Lune et cuisine

Publié le par cecilia

Reprise d'un article du jeudi 26 janvier 2006, modifié en fonction des commentaires des lecteurs.

calendrier-lunaire.jpg

 

La plupart des jardiniers connaissent, au moins de nom, le "C alendier Lunaire", en particulier celui de 

Michel Gros.


Ma voisine est une bonne fée qui réussit tout ce qu'elle fait (jardin, cuisine, couture...). Or, elle ne fait rien sans. Même pas la cuisine.


Un jour, elle m'a dit, qu'on doit cuisiner "les jours FRUITS et FLEURS; à la rigueur RACINE; mais surtout pas en FEUILLES ni les jours où il ne faut rien faire, les jours rouges".


Cela concerne les préparations qui impliquent quelque chose de "vivant (levain, levure, enzyme...) qui a besoin de se développer ; le genre de préparations comme le pain, , les gâteaux, les yaourts... qui ne réussissent pas à tous les coups...


J'ai pris note, mais je n'y ai plus pensé. Plusieurs fois, j'ai découvert des yaourts ratés dans la yaourtière : coup d'oeil dans le calendrier lunaire : jour feuille. ou jour rouge ! Bien. Comme quoi, il faut utiliser le Calendrier lunaire dans la cuisine !!!!

 

Publié dans Cécilia cuisine

Commenter cet article

bouklette 26/05/2010 12:56


bienvenue dans la commuanuté "nature et bien-être"
et merci pour cette idée, j'y pensais recement à me servir d'un calendrier lunaire pour le potager alors... y'a plus K !


cecilia 27/05/2010 19:49



Merci. Un calendrier lunaire est en effet un article de base de toute bibliothèque nature !