Recette de base pour une crème ou une lotion

Publié le par cecilia

Reprise d'un article du Vendredi 4 novembre 2005, modifié en fonction des commentaires des lecteurs. 

   

CAMPION, K. The Herbal Beauty.1999.Voici la formule et la méthode de base que j'utilise pour faire mes crèmes et lotions. La méthode est la même dans les 2 cas, seules varient les proportions.

Je l'ai tiré de Kitty Campion's Book of Herbal Beauty et je l'ai adapté.

J 'ai divisé les quantités par 2 afin de limiter les problèmes éventuels de conservation, et de casse de pot !

 

J'ai choisi d'utilisé de l'eau florale, ou de l'eau minérale ou même du jus de fruit et non une infusion ou une décoction, afin d'en améliorer la conservation.

 

D'ailleurs je conserve mes préparations au réfrigérateur pour la même raison, puisqu'elles ne contiennent aucun conservateur

Je prépare directement dans le pot en verre (pot de confiture, de yaourt  ou pot style "le parfait") dans lequel je vais stoquer le produit fini : ça fait moins de vaisselle difficile à faire ! Et je pèse également directement dans le pot, en tarant ma balance de cuisine !


Nécessaire :

  • un petit pot en verre
  • une balance de cuisine
  • un petit verre gradué au millilitre près
  • une cuillère en bois

Pour une crème :

  • 15g de lanoline ou de cire d'abeille ou de beurre de cacao ou de karité (ou 8 de l'un et 7 de l'autre par ex).  
  • 60ml d'huile (une seule ou un mélange comme on veut) - 45ml pour une crème moins grasse
  • 15ml eau florale
  • 15 à 20 gttes d'huiles essentielles (2 à 3 selon Kitty Campion)
  • 15-20 gttes d'Extrait de Pépins de Pamplemousse (comme conservateur)
   Pour une lotion (dont la consistance est donc plus liquide puisqu'elle contient plus d'eau !):

 

  • 15g de lanoline, cire d'abeille, beurre de cacao
  • 45ml d'huile
  • 30ml eau florale
  • 15 à 20 gttes d'huiles essentielles (2 à 3 selon Kitty Campion)
  • 15-20 gttes d'Extrait de Pépins de Pamplemousse (comme conservateur)
   Méthode :

 

Je commence par ébouillanter le pot, pour éviter la propagation des bactéries éventuelles.

Je mets ce pot en verre dans une casserole d'eau chaude et je fais fondre au bain-marie l'élément solide (lanoline...).

J'ajoute l'huile par petites quantités en remuant bien avec une cuillère en bois (ou un batônnet en bois)

Je retire du feu et j'ajoute lentement l'eau florale, toujours en remuant bien. Je continue à remuer jusqu'à ce que ce soit tiède.

Là j'ajoute les Huiles Essentielles, remue, et mets le couvercle. Et j'agite le bocal au passage jusqu'à ce qu'il soit froid (toutes les 5 mins par exemple).

A ce moment je le mets au frigo, ce qui l'aide à se solidifier (surtout avec le beurre de karité).

 

Remarques

  • Au début, je me faisais simplement des huiles additionnées d'HE, mais la consistance de la crème et de la lotion me manquaient. Et en fait, c'est vraiment super simple à fabriquer Je recopierai mes formules précises la prochaine fois à titre d'exemple, mais je ne suis jamais très précise et je m'amuse à expérimenter en fonction de ce que j'ai en stock...
  • Attention : un pot au bain -marie a tendance à tanguer comme un bateau au milieu de la tempête. En fait, la plupart de mes pots sont des petits bocaux à stériliser les fruits et légumes(style LeParfait).. et dont le couvercle y est accroché. Je pose le couvercle ouvert sur le bord de la casserole, cela tient déjà un peu mieux le pot. Et je peux, en prenant une manique ou un torchon (pour ne pas me brûler), tenir ce même couvercle pour maintenir le pot en place pendant que je touille... S'il s'agit d'un pot de confiture, je le tiens en y accorchant une pince à linge ! 
  • Je touille simplement avec une petite cuillère en bois. Puis, pendant la phase de refroidissement, je secoue le pot... On peut apparement mettre la préparation dans un robot et laisser tourner jusqu'à refroidissement total (Ouille, moi je crains trop pour la vaisselle ! ). Certaines utilisent une mixette, dont  Kalawangue parle ici : http://kalawangue.over-blog.com/article-3273590.html

 


Commenter cet article

venezia 21/04/2010 10:40


j'utilise souvent des petites cuillères dans mes popottes, soit par le côté rond, … soit par le manche si la cuillère est tout acier.


cecilia 22/04/2010 00:11



Merci pour cette suggestion, chère Princesse Venezia. c'est vrai que j'ai tendance à préférer le bois, déformée sans doute par cette habitude familiale de ne jamais touiller l'argile avec le
métal...



venezia 19/04/2010 22:43


Cecilia ravie de te relire,

-ta formule est celle d'un cérat; Si tu veux prolonger sa conservation, il suffit d'ajouter 3 ou 4 gouttes d'EPP. Comme la phase huileuse est majoritaire dans un cérat, il tient mieux qu'une
émulsion; Je fais ça depuis plusieurs années sans souci;

autre truc pour prolonger la conservation, il suffit de remplacer ta cuillère en bois, difficile à stériliser… par une cuillère en acier, tout simplement

je stérilise tout (pot et accessoires) dix minutes à l'eau bouillante vinaigrée '(en démarrant à l'eau froide) et hop, le tour est joué…


cecilia 20/04/2010 22:34



Merci Venezia ! J'en apprends des choses avec toi. je ne connaissais même pas le nom de Cérat, ni l'utilisation de l'EPP dans les cosmétiques, ni l'avantage d'utiliser une cuillère en métal !
Vive toi !